REJOIGNEZ NOUS POUR AVOIR LES NEWS EN LIVE SUR FACEBOOK MORVAN OXYGENE TRAIL

VUES...mais c'est le second tour. Il faut rajouter un 1 devant !!

TRAIL DES BAGNARDS : 30 KM, D+ 1000

ALLONS A L ESSENTIEL !

  • Retrait des dossards le samedi 8 juillet 2017 à la salle Louise Michel en Centre ville de 14h30 à 17 heures.
  • Epreuve en solo
  • Inscription par internet exclusivement avec tarif croissant jusqu'au 25/6/2017
  • Inscription possible le jour de l'épreuve avec MAJORATION dans la limite des 150 places attribuées.
  • Tarification croissante de 22 à 28 euros
  • Inscription comprenant cadeau de bienvenue, ravitaillements, douche, concert post-course (21h30), cadeau finisher, photos librement et gratuitement téléchargeables.
  • Briefing à 17 heures 20 dans le sas de départ en centre ville.
  • Départ à 17 heures 30.
  • Un ravito complet (salé-sucré et liquides divers) sur le parcours au kil 17.
  • Une barrière horaire au km 17 en 3H 45; pour être classé, il faudra rallier l'arrivée en moins de 6h30 (0h00). Au delà, le coureur ne figurera pas dans les classements

 

  • ATTENTION AU MATERIEL OBLIGATOIRE :
    • une réserve d'eau d'un litre1/2 minimum
    • une réserve alimentaire
    • une lampe frontale avec piles de rechange
    • un sifflet
    • une couverture de survie
    • un téléphone mobile  chargé et allumé durant l épreuve et où figurera le numéro du PC de course,
    • un textile avec des bandes rétroréfléchissantes ou brassard rétroréfléchissant
    • Une veste imperméable pouvant supporter le mauvais temps

PROFIL ET TRACE :

Pour vous aider à imaginer...en plus de la video (page d'accueil)

Comme le lieu de rendez vous et de départ est en centre ville, nous allons faire un départ bitumineux. On aime pas mais là on a pas le choix vraiment. Donc un kilomètre 500 plus tard, ce sera parti vraiment avec un peu de chemin large mais cela ne durera qu'un km avant de prendre sur votre gauche une trace qui vous mènera vers d'étranges blocs granitiques. Soyez vigilants sur cette partie pleines de racines et de sinuosités. Votre foulée appréciera cependant le matelas de mousse épaisse.

Après la première traversée de route (et une des rares) -attention au franchissement du fossé : celui-ci est profond!-, vous allez entamer une seconde partie du parcours qui est, à nos yeux plus roulante, moins technique et donc plus rapide pour celles et ceux qui veulent allonger la foulée. Bon rassurez vous ce ne sera pas l'autoroute longtemps. Du reste vous avez remarqué le profil est montant sur cette ancienne voie romaine. Nous obliquons ensuite pleine droite et grimpons de face dans le talus. On a mis des cordes pour vous aider. Bon autant l'annoncer clairement, ça grimpe férocement ! Au fur et à mesure de votre ascension, le chemin se rétrécie pour terminer dans un chaos granitique où vous aurez à serpenter dedans. On s'est une fois encore un peu « amusé » avec deux trois passages tortueux..mais -et même si nous avons prévu un équipement corde pour sécuriser et un signaleur pour vous guider ici au milieu de nulle part- gardez toute votre vigilance !!!! Après le chemin creux remis en état par nos soins, vous rejoignez un chemin plus large qui vous mènera jusqu' à Fachin. Vous ne pouvez pas vous tromper pour trouver : c'est après un talus à forte déclivité...Et oui ...Vous êtes entrés dans le haut Haut Morvan. 

Ouvrez bien les yeux en sortant du village: la partie qui s'annonce est superbe (sentier rocailleux sous hêtraie vous emmenant dans des gorges granitiques avant le franchissement d'un petit pont typique)....mais nécessite un peu de vigilance. La remontée est tout aussi piégeuse...mais les risques sont moindres vue la vitesse moyenne! La petite route du village du Chatelet est donc la bienvenue pour "vous détendre" un peu avant de vous engager de nouveau en profil montant dans un sentier qui se rétrécit d'autant plus qu'il monte.  

Au niveau du « village des Joies » s'ouvre le panorama sur la vallée d' Yonne avec Château sur son promontoire en ligne de mire. Jamais vous n'avez été aussi proche. Le sentier vous mène vers l'ancien bagne des Blandins. C'est à travers un véritable camp de forçats que nous vous proposons de sinuer d'abord en empruntant la rigole (asséchée) fait par les bagnards (objecteurs de conscience, déserteurs et prisonniers allemands de 14/18) puis d'arriver vers le bassin de captage des eaux (attention à ne pas tomber dedans. Passage nécessitant de la vigilance). Le signaleur qui sera là pour vous aider dans cette zone aura la délicatesse de vous faire éviter les cachots (sur votre droite) pour vous guider vers le canyon taillé par les forçats; il reste un wagonnet qui témoigne de cette période où l'on cassait de la pierre..Vous, vous allez la fouler , traverser la route, puis une petite rivière  et vous longerez pendant un petit kil. le canal de dérivation fait pas ces travailleurs de force il y a bientôt un siècle. Au hameau de Voucoux, le ravito vous attend. Après un passage entre des pâtures s'annonce à l'entrée de la forêt une descente très technique, un peu piégeuse entre les résineux et très pentue: c'est une monotrace faite par des motards « engagés »...Soyez très prudent ici. C'est la dernière zone vraiment technique. la nuit commence peut être à tomber....Votre vue se troubler un peu. Bon on vous rassure tout de même : si dans un hamas rocheux vous voyez des chèvres sauvages , ce n'est pas (encore) une hallucination....C'est bien vrai, quelques bêtes vivent dans la zone en liberté forestière. Vers Montignon, nous vous demanderons d'être vigilant pour traverser la route. Après ...Et bien c'est en face ! Une remontée avant de rejoindre paisiblement la vallée d'Yonne

Un peu de fraîcheur ressentie ? Vous voici au fond d’Yonne et vous allez longer la rivière en la surplombant pendant un bon kilométre alors que d’immenses blocs de granit vous dominent. Petit passage de ruisseau, terrain boscillé comme disait Vauban, illustre ancètre morvandiau, dans l’arène granitique, profitez…car les derniers kilomètres qui vont vous ramener vers la capitale morvandelle risquent  d’être moins drôle : le chemin entre les herbes devient empierré puis évolue dans un petit ruisseau avant de vous ramener vers  le point culminant : le fameux calvaire ! Monotrace, passage sur  erempart, redescente en trail urbain autour du musée du septennat…le son de la sono du speaker …les derniers encouragements et  vous voici prêt à dévaler les derniers mètres du boulevard pour terminer cette belle aventure,

Savourez, regardez derrière vous : vous revenez de là-bas... où figurent les hauts monts immuables de la Montagne éduenne. Vous êtes un finisher de la 5 ème édition du Morvan Ox Trail version 30 km !!! 

 


Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© MORVAN OXYGENE TRAIL